EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Suivez-nous
PUBLICITÉ

Ukraine : nouvelle trêve et silence inhabituel dans le fief de Donetsk

Ukraine : nouvelle trêve et silence inhabituel dans le fief de Donetsk
Tous droits réservés 
Par Euronews avec Avec AFP et Reuters
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button

C’est une trêve dans la trêve. Ce mardi a été décrété journée du silence dans la zone de conflit en Ukraine, où le cessez-le-feu n’est pas respecté

PUBLICITÉ

C’est une trêve dans la trêve. Ce mardi a été décrété journée du silence dans la zone de conflit en Ukraine, où le cessez-le-feu n’est pas respecté depuis des mois. Une journée aux allures de test pour Kiev sur la capacité des rebelles à respecter cette trêve.

D’après des journalistes de l’AFP, un silence inhabituel s’est instauré en fin de matinée dans le fief rebelle de Donetsk, malgré quelques bombardements sporadiques.
L’armée ukrainienne et les séparatistes se sont accusés mutuellement d’avoir violé à plusieurs reprises le cessez-le-feu. Mais le président ukrainien s’est montré en fin de matinée optimiste.

Le chef de la diplomatie russe, lui, a indiqué qu’il fondait des espoirs sur ce cessez-le-feu.
“Ce n’est pas la première annonce de ce genre, mais cette étape actuelle a été très bien préparée, a ajouté Sergueï Lavrov. Il y a eu des pourparlers entre les représentants des deux camps et des officiers russes ont apporté leur aide à la demande du président (ukrainien) Porochenko”.

En cas de respect de cette nouvelle trêve, les deux camps devraient a priori commencer dès mercredi le retrait d’armes lourdes de la ligne de front pour créer une zone tampon.

Sur le plan diplomatique, les négociations de paix prévues ce mardi à Minsk ont été reportées sine die.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

L'Ukraine frappe un dépôt de munitions à l'intérieur de la Russie, des évacuations en cours

Une attaque meurtrière sur la ville de Dnipro fait au moins 5 morts et 53 blessés

Guerre en Ukraine : au moins 11 morts après des frappes russes