EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Find Us
PUBLICITÉ

Putsch manqué : la Gambie dénonce un soutien de puissances étrangères

Putsch manqué : la Gambie dénonce un soutien de puissances étrangères
Tous droits réservés 
Par Euronews avec AVEC AFP, AP ET REUTERS
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button

Le président gambien Yahya Jammeh a accusé des puissances étrangères d’avoir soutenu les auteurs du putsch manqué de mardi. Alors que la télévision

PUBLICITÉ

Le président gambien Yahya Jammeh a accusé des puissances étrangères d’avoir soutenu les auteurs du putsch manqué de mardi. Alors que la télévision publique a diffusé des images montrant le chef de l‘État en train d‘être acclamé par la foule et d’inspecter des armes, plusieurs dizaines de militaires et de civils ont été arrêtés et soumis à des interrogatoires, selon une source proche des services de renseignements.
Yahya Jammeh, qui n‘était pas dans son pays au moment de l’attaque contre le palais présidentiel est rentré à Banjul, la capitale gambienne dans la nuit de mardi à mercredi.

“Ce n‘était pas un coup. C‘était une attaque de dissidents basés aux Etats-Unis, en Allemagne et au Royaume-uni, a déclaré le chef de l‘État.”

Le pouvoir gambien est régulièrement accusé de violation des libertés par les défenseurs des droits de l’homme. D’aucuns craignent à présent une répression accrue.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Malawi : des débris de l'avion militaire transportant le vice-président ont été retrouvés

Les Îles Canaries face au défi migratoire

Le chef de l'armée kényane, le général Francis Ogolla, est mort dans un accident d'hélicoptère