EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Suivez-nous
PUBLICITÉ

Felix Neureuther imite son père

Felix Neureuther imite son père
Tous droits réservés 
Par Vincent Ménard
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button

Tel père, tel fils : un proverbe qui prend tout son sens dans la famille Neureuther. Après Christian dans les années 70, Felix remporte lui aussi

PUBLICITÉ

Tel père, tel fils : un proverbe qui prend tout son sens dans la famille Neureuther.

Après Christian dans les années 70, Felix remporte lui aussi pour la deuxième fois le slalom de Wengen, en Suisse.

Le natif de Garmisch-Partenkirchen s’impose sur la Männlichen malgré une visibilité réduite à cause des chutes de neige.

A 30 ans, c’est sa onzième victoire en Coupe du monde et la dixième entre les piquets.

Celle-là est d’autant plus importante qu’elle lui permet de chiper à Marcel Hirscher, qui a enfourché lors de la première manche, le dossard rouge remis au leader du classement de la spécialité.

Felix Neureuther termine avec deux dixièmes de seconde d’avance sur Stefano Gross qui rate de peu la passe de deux.

Le skieur italien avait gagné le week-end dernier le slalom disputé dans la station voisine d’Adelboden.

Quatrième des Jeux olympiques à Sotchi, il faiblit sur le bas du tracé sous les yeux des 15.000 spectateurs massés au pied du mur d’arrivée.

La troisième place revient au prodige norvégien Henrik Kristoffersen, vainqueur du premier slalom de la saison à Levi.

Il ne manque que 16 centièmes de seconde au Français Alexis Pinturault pour s’inviter sur le podium.

Ce dimanche, toujours à Wengen, place à la plus longue descente de l’hiver, celle du Lauberhorn.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Judo : Alisher Yusupov et Davlat Bobonov rois d'Ouzbékistan

Ski alpin : tout ce que vous devez savoir sur les Mondiaux de Courchevel-Méribel

Jeux olympiques : la consécration pour Papadakis et Cizeron