EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Find Us
PUBLICITÉ

Atlantic Council : quelle stratégie adopter face à Vladimir Poutine ?

Atlantic Council : quelle stratégie adopter face à Vladimir Poutine ?
Tous droits réservés 
Par Euronews
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button

Diplomates américains et de pays d'Europe de l'Est ont été réunis par l'Atlantic Council pour réflechir sur la crise ukrainienne et la politique russe.

PUBLICITÉ

Une conférence sur la coopération transatlantique a réuni à Washington des diplomates américains et de pays d’Europe de l’Est. Au cœur des débats : la politique étrangère russe et les inquiétudes qu’elle soulève, après les évènements en Ukraine.

Quelle stratégie adopter face à Vladimir Poutine ? Certains militent pour une réponse plus forte que celle apportée jusqu’ici par les Occidentaux. C’est l’avis notamment d’Edgars Rinkevics, le ministre lituanien des Affaires étrangères. Il juge avec une certaine inquiétude les ambitions russes. “Il y a des forces à Moscou qui rêvent du rétablissement d’un Empire, que ce soit l’Empire russe de 1913, l’Union soviétique ou quelque chose de nouveau”, dit-il.

Pour les diplomates américains présents à cette conférence de l’Atlantic Council – un cercle de réflexion atlantiste influent auprès de l’OTAN – la Maison-Blanche ne prend pas suffisamment au sérieux l’attitude de Moscou en Ukraine. C’est l’avis de l’ancien ambassadeur américain à Kiev, John Herbst : “Je crois que les Etats-Unis n’ont pas compris que la politique révisionniste de Poutine est le plus grand danger de sécurité nationale dans le monde d’aujourd’hui. L’administration Obama traite cela comme un problème secondaire.’‘

De notre correspondant à Washington, Stefan Grobe : “Il y a eu beaucoup d’expressions de soutien envers l’Ukraine et l’est de l’Europe. Mais la question centrale, comment traiter avec Moscou de manière pacifique, est restée sans réponse. “

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Vladimir Poutine et Kim Jong Un promettent de s'entraider mutuellement

No Comment : un soldat américain condamné à de la prison en Russie

No Comment : Vladimir Poutine en visite en Corée du Nord