This content is not available in your region

L'armée irakienne reprend des petites villes à l'EI

Access to the comments Discussion
Par Euronews  avec AFP, Reuters
euronews_icons_loading
L'armée irakienne reprend des petites villes à l'EI

D’après les autorités de Bagdad et les chefs de la coalition internationale, les forces irakiennes sont parvenues à libérer plusieurs localités dont celle d’Al-Bagdadi dans la province d’Anbar, l’un des fiefs des jihadistes.

Les soldats irakiens ont été accueillis en héros par des populations qui ont vécu souvent l’enfer sous le joug de l’Organisation État Islamique.

De violents combats avaient précédé entre militaires irakiens appuyés par des raids de la coalition internationale et les combattants islamistes.

Parallèlement, la France a engagé des moyens supplémentaires contre les jihadistes en mettant son porte-avions Charles de Gaulle à la disposition de la coalition internationale pendant plusieurs mois. Sept semaines après les attentats de Paris, c’est un outil de pointe pour multiplier les opérations y compris de nuit.