This content is not available in your region

Nigeria : Nouveaux attentats à un mois de la présidentielle

Access to the comments Discussion
Par Euronews  avec AFP REUTERS
Nigeria : Nouveaux attentats à un mois de la présidentielle

La première attaque a visé un autobus de Potiskum dans la matinée. Au moins 16 personnes ont été tuées. C’est ici qu’une fillette s’est déjà fait exploser dimanche aux abords d’un marché. L’autre explosion, qui a eu lieu à Kano, a fait une dizaine de morts. Là encore, c’est un bus qui a été visé.

Ces attentats sont attribués à Boko Haram, que le président Goodluck Jonathan a promis d‘éradiquer. Un président sortant qui affirme avoir repris plusieurs villes du nord à la secte islamiste, ce que les djihadistes démentent.