L'EI détruit une collection d'antiquités irakiennes à Mossoul

L'EI détruit une collection d'antiquités irakiennes à Mossoul
Par Julien Pavy avec AP et Reuters
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button

Le groupe État islamique (EI) a diffusé une vidéo de cinq minutes montrant la destruction de dizaines de statues et sculptures datant de l’Antiquité

PUBLICITÉ

Le groupe État islamique (EI) a diffusé une vidéo de cinq minutes montrant la destruction de dizaines de statues et sculptures datant de l’Antiquité. Ces images, qui doivent encore être authentifiées, auraient été filmées dans le musée de Mossoul, cette ville du nord de l’Irak, tombée en juin dernier aux mains des djihadistes. L’essentiel de la collection semble avoir été détruit à coups de masses, et même de marteaux piqueurs. Le musée abritait notamment des objets d’art de l‘époque assyrienne, remontant à plusieurs siècles avant Jésus-Christ, et considérés comme des hérésies, des symboles de l’idôlatrie par les militants de l’Etat islamique. Certaines de ces antiquités auraient toutefois été épargnées pour être revendues sur le marché noir.

Une archéologue irakienne a comparé ces destructions au dynamitage, en 2001, des bouddhas géants de Bâmiyân en Afghanistan. Sculptés dans la montagne, il y a plus de 1.500 ans, les bouddhas avaient été réduits en poussière par les talibans.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Les chrétiens de Syrie, martyrisés par le groupe Etat islamique

Un homme suspecté d'être membre actif du groupe Etat islamique arrêté en Italie

Russie : trois personnes arrêtées lors d'une opération antiterroriste au Daghestan