PUBLICITÉ

Offensive victorieuse contre Boko Haram : deux villes libérées

Offensive victorieuse contre Boko Haram : deux villes libérées
Tous droits réservés 
Par Laurence Alexandrowicz avec Reuters
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button

Les armées nigériennes et tchadiennes ont lancé une offensive et chassé Boko Haram de deux villes. 300 islamistes tués.

PUBLICITÉ

Boko Haram a été chassé de deux villes du nord du Nigéria. L’offensive conjointe des troupes tchadiennes et nigériennes lancée ce week-end contre les islamistes porte ses fruits. Une quinzaine de soldats tchadiens et nigériens sont morts, et environ 300 membres de Boko Haram ont été tués dans les combats, selon les militaires.

“Nous avons reconquis tous les territoires contrôlés par Boko Haram, raconte le lieutenant colonel Asuqou Eka. Au moment où nous parlons, Madagali est le dernier gouvernement local qui n’a pas été récupéré, mais il va l‘être normalement.”

Si la ville de Madagali reste donc à libérer, les islamistes ont été chassés de Malam Fatouri et Damasak, par les troupes du Tchad et du Niger qui ont attaqué sur plusieurs fronts.

Samedi, Boko Haram a annoncé qu’il prêtait allégeance à Etat islamique.

Le Cameroun, le Tchad, le Niger et le Bénin ont mobilisé des milliers de soldats pour aider le Nigeria. Mais la constitution d’une force multinationale de 8700 hommes n’est pas facile à mettre en place.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

4 et 5 mai aux Pays-Bas : Commémorations de la Seconde Guerre Mondiale

En Ukraine, deux ans d'une guerre sans répit

En Ukraine, pas de répit pour les combattants après deux ans de guerre