DERNIERE MINUTE

Iran : Hassan Rohani cible l'Arabie Saoudite

Iran : Hassan Rohani cible l'Arabie Saoudite
Taille du texte Aa Aa

A l’occasion du défilé annuel des forces armées, le président iranien Hassan Rohani a accusé implicitement l’Arabie Saoudite de “commettre des crimes” en bombardant le Yémen et de soutenir le terrorisme.

Pourquoi bombarder des innocents et des opprimés au Yémen ? Quels objectifs poursuivez-vous ?

Il a mis en avant “la stratégie purement défensive et dissuasive de son armée”. Une réponse à l’Arabie Saoudite qui, dimanche dernier, a encore accusé l’Iran d’“armer” les rebelles Houthis et a demandé à Téhéran de cesser de le faire.

Pourquoi fournir une aide financière et des armes à des terroristes en Syrie, au Liban et en Irak ? Pourquoi bombarder des innocents et des opprimés au Yémen ? Quels objectifs poursuivez-vous ? s’est interrogé Rohani.

Lors du défilé, l’Iran a aussi dévoilé le système anti-missiles Bavar-373, construit localement et identique au S-300 russes.

Cette semaine, la Russie a mis fin à l’interdiction de livrer ces batteries antiaériennes S300 à l’Iran, estimant que l’accord-cadre signé à Lausanne entre les grandes puissances et la République islamique le permettait sans attendre une éventuelle levée des sanctions.

Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.