MERS fait une septième victime en Corée du Sud

MERS fait une septième victime en Corée du Sud
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Une femme de 68 ans succombe au coronavirus. Elle était entrée en contact avec un patient hospitalisé à Séoul, il y a une dizaine de jours. Huit

PUBLICITÉ

Une femme de 68 ans succombe au coronavirus. Elle était entrée en contact avec un patient hospitalisé à Séoul, il y a une dizaine de jours. Huit nouveaux cas avérés ont en outre été recensés ce mardi, portant à 95 de nombre de personnes infectées dans ce pays d’Asie. Sans compter les quelque 2 500 personnes placées en quarantaine, chez elles ou à l’hôpital.

La population se rue sur les masques sanitaires, comme l’explique Lee Jong-Min, une pharmacienne de la capitale. “L‘épidémie de MERS est soudaine. Ni les fabricants locaux de masques, ni les gros importateurs ne possèdent assez de stock. Nous n’avons vendu que 600 masques par jour alors que la demande est de 1 000 masques par jour. La demande est bien plus élevée que l’offre.”

La Chine voisine reproche à Séoul d’avoir laissé l’un des porteurs du virus traverser sa frontière. Hong Kong a émis ce matin une alerte rouge pour limiter les déplacements entre son territoire et la Corée du Sud.

Avec AFP et EFE

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Le roi Charles III est atteint d'un cancer, annonce Buckingham

Un jeune autrichien de 10 ans sauvé par un implant crânien imprimé en 3D

COVID-19 : Rishi Sunak défend son action et relativise son rôle