PUBLICITÉ

Bruxelles et Athènes : le dialogue de sourds continue

Bruxelles et Athènes : le dialogue de sourds continue
Tous droits réservés 
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Le ministre grec de l‘Économie n’a aucune intention de présenter de nouvelles propositions de réformes pour satisfaire ses créanciers. C’est en tout

PUBLICITÉ

Le ministre grec de l‘Économie n’a aucune intention de présenter de nouvelles propositions de réformes pour satisfaire ses créanciers. C’est en tout cas ce que Yanis Varoufakis a déclaré hier dans un entretien accordé au journal allemand Bild.

Les négociations destinées à sauver la Grèce d’un défaut de paiement restent dans l’impasse à deux jours d’une rencontre prévue jeudi à Luxembourg avec l’Eurogroupe. Pour l’heure, Athènes et les institutions européennes se seraient mis d’accord sur un excédent budgétaire hors dette de 1 % cette année, et 2 % l’an prochain.

Le problème, c’est que la Commission européenne a chiffré à deux milliards d’euros l’effort supplémentaire nécessaire de la part de la Grèce. Selon Bruxelles, donc, le compte n’y est pas dans l’offre présentée lundi par le Premier ministre grec Alexis Tsipras.

Avec Reuters, AFP et APTN

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Grèce : échec de négociations à Bruxelles

Grèce : l'opinion divisée sur les négociations avec Bruxelles

A qui la Grèce doit-elle de l'argent ?