EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Suivez-nous
PUBLICITÉ

Les forces de l'opération Sentinelle à l'honneur du défilé du 14 juillet sur les Champs-Elysées

Les forces de l'opération Sentinelle à l'honneur du défilé du 14 juillet sur les Champs-Elysées
Tous droits réservés 
Par Pierre Assémat avec AFP et Reuters
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

La France a rendu hommage mardi à toutes ses forces militaires et de police engagées dans la lutte contre le terrorisme, lors d'un défilé du 14 juillet sous haute sécurité, six mois après les a

PUBLICITÉ

Les militaires de l’opération Sentinelle ont été mis à l’honneur en ce jour de fête nationale française à l’occasion du traditionnel défilé sur les Champs-Élysées. Plus habitués à l’ombre qu‘à la lumière des projecteurs, le Raid, le GIGN et la BRI ont également défilé ce mardi.

L’opération a été mise en place après les attentats de janvier, et pérennisée depuis.

À l’occasion de la traditionnelle interview du 14 juillet, le président français François Hollande a assuré que l’exécutif ne baisserait pas la garde face à une menace terroriste qualifiée de majeure :

François Hollande, président de la République française :
“Nous sommes mobilisés. Et je ne veux pas que les Français puissent avoir le moindre doute sur le système que nous avons mis en place. Actuellement, il y a 30.000 policiers, gendarmes, militaires qui surveillent les sites. 30.000 !”
Journaliste : “et ça peut durer ?”
Hollande : et ça va durer !

Le Mexique était à l’honneur en ce 14 juillet en France. Les troupes mexicaines, et plus particulièrement des fauconniers, ont défilé en présence du président Enrique Peña Nieto.

Les Rafale, qui célèbrent cette année leur premier succès à l’exportation, ont ensuite percé le ciel parisien, suivis de détachements de parachutistes.
Enfin la Légion étrangère a, comme chaque année, conclu le défilé.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

No Comment : French Cancan devant le Moulin Rouge pour la flamme olympique

France : la canicule désormais considérée comme un motif de chômage technique

France : le puzzle des solutions possibles après l'impasse des législatives