DERNIERE MINUTE

Sous la pression des internautes, l'Inde renonce à bloquer des sites pornos

Sous la pression des internautes, l'Inde renonce à bloquer des sites pornos
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

L’Inde revient sur sa décision de bloquer 857 sites pornographiques. Un blocage qui avait suscité un véritable tollé au sein de la société civile. Même la Cour suprême s’y était opposé. Du coup New Delhi précise que seul les sites pédopornographiques seront concernés.

Avec AFP

Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.