PUBLICITÉ

La Corée du Nord menace son voisin du Sud d'actions militaires

La Corée du Nord menace son voisin du Sud d'actions militaires
Tous droits réservés 
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Regain de tensions en Corée. Pyongyang menace son voisin d’“actions militaires” si Séoul ne cesse pas la diffusion de messages de propagande dans les

PUBLICITÉ

Regain de tensions en Corée. Pyongyang menace son voisin d’“actions militaires” si Séoul ne cesse pas la diffusion de messages de propagande dans les 48 heures. Il y a dix jours, la Corée du Sud a remis en service les haut-parleurs géants qui retransmettent à la frontière des bulletins d’information sur l’opulence et les crimes du régime de Kim Jong-Un, destinés à démoraliser les soldats nord-coréens.

“Notre armée a immédiatement le niveau d’alerte au niveau maximal et surveille attentivement les mouvements de troupes nord-coréens, a déclaré Jeon Ha-Gyu, un officiel sud-coréen. Nous sommes prêts à répondre avec force si les provocations continuent.” Cet ultimatum fait suite à un nouvel incident entre les deux frères ennemis. L’armée sud-coréenne a tiré jeudi des dizaines d’obus en direction de la Corée du Nord. Il s’agit de représailles au tir de roquette nord-coréen qui avait visé un haut-parleur un peu plus tôt dans la journée, sans faire de dégâts ni de blessés.

La reprise de la retransmission d‘émissions de propagande à la frontière, après onze ans de silence, s’explique par la volonté de Séoul de répliquer à l’explosion de mines antipersonnel nord-coréennes tout près de la frontière début août, qui avait mutilé deux soldats sud-coréens.

Les deux Corée sont toujours théoriquement en état de guerre depuis le conflit de 1950-53, qui s’est terminé par un armistice et une trêve, et non par un traité de paix.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Regain de tensions entre les deux Corées

La Corée du Nord sur le pied de guerre

Kim Jong Un ordonne à son armée d'anéantir les Etats-Unis en cas de provocation