DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Volkswagen se prépare à des temps difficiles

Volkswagen se prépare à des temps difficiles
Taille du texte Aa Aa

Volkswagen doit se préparer à des temps difficiles. Le nouveau patron du groupe Matthias Müller a annoncé la couleur à ses salariés. Le scandale des moteurs truqués va coûter cher à VW. 6,5 milliards d’euros ont déjà été provisionnés, mais cela ne suffira pas, puisque rien qu’aux Etats-Unis, Volkswagen risque une pénalité de 16 milliards d’euros.

Il s’agit désormais de faire de sérieuses économies, le groupe va donc passer au crible tous les investissements prévus et “tout ce qui n’est pas impératif sera supprimé ou retardé”, a précisé Müller.

La presse allemande spécule déjà sur les noms des filiales susceptibles d‘être mises en vente pour dégager du cash, parmi elles Lamborghini ou encore la dernière acquisition en date, les motos Ducati.

Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.