Syrie : les rebelles poussent l'EI hors de Tal Jabine et reprennent le contrôle de la route vers la Turquie

Syrie : les rebelles poussent l'EI hors de Tal Jabine et reprennent le contrôle de la route vers la Turquie
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

En Syrie, sur le front d’Alep, les rebelles disent avoir repris la localité de Tal Jabine. Le groupe Etat islamique avait profité de la confusion

PUBLICITÉ

En Syrie, sur le front d’Alep, les rebelles disent avoir repris la localité de Tal Jabine.
Le groupe Etat islamique avait profité de la confusion dans laquelle se trouvaient les rebelles, attaqués sur plusieurs fronts, pour étendre une certaine emprise dans la région de l’ancienne capitale économique syrienne.

Depuis Tal Jabine, les rebelles devraient pouvoir reprendre le contrôle de la route qui mène vers la Turquie.

“Ils étaient installés par là, nous avons tué beaucoup d’entre eux et les autres ont fui, et nous nous sommes lancés à leur poursuite.”

L’aviation russe a bombardé une quarantaine de cibles au cours des dernières 24 heures, soit une baisse importante du nombre de raids. Moscou et Washington auraient repris les discussions pour éviter tout incident entre leurs avions.

Les forces du régime syrien ont lancé une vaste offensive autour et dans Damas pour repousser les rebelles, notamment sur le quartier stratégique de Jobar qui mène droit au cœur de la capitale syrienne.

Par ailleurs, des images relayées par les réseaux sociaux montrent la présence récente du général iranien Qasem Soleimani à Lattaquié dans l’ouest de la Syrie lors d’un rassemblement pro-gouvernemental.
L’homme est le commandant de la force al-Qods des Gardiens de la Révolution. L’unité d‘élite a annoncé la mort de deux de leurs colonels en Syrie ce mardi.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

L'armée syrienne bombarde la province rebelle d'Idlib

No Comment : en Syrie, les manifestations anti-Assad se poursuivent dans le sud

Au moins deux civils tués par des frappes russes dans le nord-ouest de la Syrie