PUBLICITÉ

Calais : une "Jungle" plus sécurisée et humanisée

Calais : une "Jungle" plus sécurisée et humanisée
Tous droits réservés 
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Il s‘étend à perte de vue. L’immense camp de migrants près de Calais dans le Nord de la France sera dès jeudi davantage surveillé par la police. Et

PUBLICITÉ

Il s‘étend à perte de vue. L’immense camp de migrants près de Calais dans le Nord de la France sera dès jeudi davantage surveillé par la police. Et dès la fin de l’année ses “habitants” – surtout les femmes et leurs jeunes enfants – seront mieux pris en charge. C’est la promesse faite aujourd’hui par Bernard Cazeneuve, le ministre de l’Intérieur lors d’une visite éclair.

L’occasion aussi de rappeler les limites d’un tel exercice. “Dans le contexte migratoire actuel, le contrôle et la securisation de la frontière constitue, je le redis, la seule réponse responsable à cette crise, a martelé Bernard Cazeneuve de poursuivre : “Donner le signal que la frontière franco-britannique ne serait pas surveillée et que le passage vers ce pays serait possible, voire facile, entraînerait immédiatment un afflux massif et incontrôlable de migrants.”

La réponse du ministre intervient après la publication dans Libération d’un “manifeste”: http://www.20minutes.fr/societe/1713791-20151021-calais-cazeneuve-va-contre-attaquer-appel-800-liberation, signé par 800 personnalités, réclamant un large plan d’urgence en faveur des migrants de Calais.

Près “6 000 migrants”: http://www.euronews.com/newswires/3079557-calais-migrant-camp-doubled-to-6000-people-french-official/ vivraient actuellement dans ce gigantesque bidonville à l’est de Calais, dans l’attente de passer en Angleterre quel qu’en soit le prix.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

NO COMMENT : Rafah va être attaquée, la population appelée à évacuer

Guerre Israël-Hamas : Israël reconnaît une "grave erreur" en tuant sept humanitaires

Guerre Israël-Hamas : l'armée israélienne mène une opération sur l'hôpital al-Chifa de Gaza