Le Quartet au chevet du Proche-Orient sur fond d'une vague de violences

Le Quartet au chevet du Proche-Orient sur fond d'une vague de violences
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Les représentants du Quartet pour le Proche-Orient (Russie, Etats-Unis, Union européenne et Onu) se retrouvent aujourd’hui à Vienne pour débattre de

PUBLICITÉ

Les représentants du Quartet pour le Proche-Orient (Russie, Etats-Unis, Union européenne et Onu) se retrouvent aujourd’hui à Vienne pour débattre de la situation au Proche-Orient. Leur intention est d’appeler Israël et les Palestiniens à « rétablir le calme dans la région ».

Federica Mogherini, la chef de la diplomatie européenne, a demandé aux dirigeants israéliens et palestiniens de « modérer leurs propos » après une vague d’attaques qui a fait une soixantaine de morts en trois semaines.

“Nous avons discuté des moyens concrets pour désamorcer la situation sur le terrain et garantir le statut quo dans les lieux saints. J’ai reçu de lui un engagement clair, celui réaffirmant sa volonté de garantir ce statut quo dans les lieux saints”, a-t-elle déclaré, après avoir rencontré à Berlin Benjamin Netanyahou.

En Israël, quatre hommes ont comparu devant le tribunal de Beersheva pour avoir participé au lynchage d’un Erythréen, pris par erreur pour un assaillant après l’attaque d’un soldat.

Dans la confusion, un agent de sécurité a tiré sur le jeune immigré, le prenant pour un complice. A terre et encore en vie, gisant dans une mare de sang, l’homme a été frappé et insulté par la foule. Il est mort le soir-même à l’hôpital.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Israël : faites l'houmous, pas la guerre

Kerry appelle à la "fin de toute la violence" au Proche-Orient

Violences israélo-palestiniennes : le bilan s'alourdit