DERNIERE MINUTE

Violences israélo-palestiniennes : le bilan s'alourdit

Violences israélo-palestiniennes : le bilan s'alourdit
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

La liste des victimes s’allonge de jour en jour, à la suite de nouveaux affrontements entre Israéliens et Palestiniens. Ce mercredi, trois personnes ont trouvé la mort. À Jérusalem, un homme a été tué par erreur par des soldats de Tsahal à bord d’un bus. La victime, qui doit encore être identifiée, serait un juif israélien. L’homme souffrant de troubles mentaux avait tenté de s’emparer de leur arme. En Cisjordanie, un Palestinien a été abattu après avoir “percuté un groupe de soldats israéliens”: http://www.timesofisrael.com/four-israelis-hurt-in-west-bank-vehicular-terror-attack/ avec son véhicule, faisant cinq blessés dont un grave. Plus tôt dans la journée, deux attaques ont visé des checkpoints. Un policier a été blessé lorsque le poste de contrôle a été forcé. Près de Ramallah, une soldate israélienne a été grièvement blessée à coups de couteau. Son agresseur a été tué. Ce mercredi, une cérémonie s’est tenue en mémoire du jeune érythréen lynché à mort par la foule, qui l’avait confondu avec un assaillant lors de l’ attaque dans une station de bus de Beer Sheva. Quatre personnes ont été “interpellées”: http://www.timesofisrael.com/police-arrest-4-including-two-prison-workers-in-lynching-of-eritrean/ dans le cadre de l’enquête visant à éclaircir les circonstances de sa mort. Une cinquantaine de personnes ont été tuées depuis le début des violences, près de quarante côté palestinien, et une dizaine parmi les Israéliens.

Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.