EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Suivez-nous
PUBLICITÉ

Une usine s'effondre au Pakistan, quelques jours après le séisme

Une usine s'effondre au Pakistan, quelques jours après le séisme
Tous droits réservés 
Par Laurence Alexandrowicz avec AFP, REUTERS
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Au Pakistan, les secours s’activent pour retrouver la centaine d’ouvriers disparus sous les décombres de cette usine. 16 corps déja ont été

PUBLICITÉ

Au Pakistan, les secours s’activent pour retrouver la centaine d’ouvriers disparus sous les décombres de cette usine. 16 corps déja ont été découverts, dans cette fabrique de sacs plastiques, située tout près de Lahore.

Le bâtiment de trois étages s’est effondré, quelques jours après un “tremblement de terre“http://www.lemonde.fr/planete/article/2015/10/26/un-important-seisme-ressenti-en-asie-du-sud_4796936_3244.html qui a fait près de 390 morts à la frontière avec l’Afghanistan.
Les ouvriers racontent que malgré les fissures apparues sur les murs après le séisme, le propriétaire a tenu à poursuivre la construction d’un quatrième étage.

Les progrès sont lents pour dégager les victimes, car l’usine est située au bout d’une ruelle étroite, et les pelleteuses peinent à atteindre le site. Les incidents de ce type sont fréquents au Pakistan, où les règles de construction ne sont pas souvent respectées.
Ce drame n’est pas sans rappeler l’effondrement d’une usine textile au “Bangladesh“http://leplus.nouvelobs.com/contribution/1190135-un-an-apres-l-effondrement-d-une-usine-au-bangladesh-les-choses-avancent-mais.html qui avait fait plus de 1.100 morts en 2013. Un drame qui avait ébranlé les consciences, car les principales “marques occidentales“http://www.liberation.fr/planete/2015/11/03/usines-textiles-hampm-promet-des-garanties-sociales_1411003 s’approvisionnent dans ces entreprises qui emploient des ouvriers cousant des vêtements dans des conditions misérables.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Au Pakistan, une marche pour la paix se termine dans un bain de sang

Pakistan : Shehbaz Sharif nouveau Premier ministre malgré les contestations de l'opposition

Pakistan : Imran Khan condamné à 14 ans de prison