This content is not available in your region

Fausse alerte à l'anthrax aux Etats-Unis

Access to the comments Discussion
Par Euronews  avec agences
euronews_icons_loading
Fausse alerte à l'anthrax aux Etats-Unis

Le personnel de CAIR, l’une des principales associations de défense des musulmans, a dû évacuer ses bureaux de Washington, ce jeudi, après l’ouverture d’une enveloppe contenant une poudre blanche.

Ce n‘était finalement pas de l’anthrax. La poudre ne serait pas dangereuse mais elle a été confiée tout de même au FBI pour d’analyse.

CAIR dit recevoir de nombreuses lettres de haine ces derniers jours, notamment depuis que Donald Trump a appelé à la fermeture temporaire des frontières américaines aux musulmans.