EventsÉvènementsPodcasts
Loader

Find Us

PUBLICITÉ

USA : le sergent Bergdahl, ex-otage des talibans, sera jugé en cour martiale

USA : le sergent Bergdahl, ex-otage des talibans, sera jugé en cour martiale
Tous droits réservés 
Par Anne Devineaux
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Ex-prisonnier en Afghanistan, le militaire américain sera jugé pour désertion et "mauvaise conduite face à l'ennemi". Aux Etats-Unis, son cas est controversé.

PUBLICITÉ

Le sergent américain Bowe Bergdahl va être traduit devant une cour martiale. Cet ex-prisonnier en Afghanistan, sera jugé pour désertion et “mauvaise conduite face à l’ennemi”. Aux Etats-Unis son cas est controversé.

Il avait été capturé en 2009 par les talibans après avoir quitté sa base à pied. Il est resté prisonnier durant trois ans et demi.

Barack Obama obtiendra sa libération en mai 2014 échange de cinq déténus de Guantanamo. Beaucoup de Républicains estime que la concession était trop grande.
Le candidat à l’investiture républicaine pour la Maison Blanche, Donald Trump, a même qualifié le soldat de “sale traître pourri” et assuré qu’il méritait d‘être exécuté.

Après sa libération, Bowe Bergdahl a occupé un poste admnistratif dans l’armée dans l’attente d’une décision de justice.

Il y a quelques jours, il a expliqué dans une célèbre émission de radio américaine “Serial” avoir abandonné son poste pour dénoncer le mauvais commandement de son unité. Il dit aussi avoir voulu suivre les pas de Jason Bourne, célèbre agent secret fictif de la CIA.

Agé de 29 ans, le militaire risque désormais la prison à vie. L’audition devant la cour martiale se tiendra sur la base de Fort Bragg, en Caroline du Nord.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Trois Américains tués et 34 blessés lors d'une attaque de drone en Jordanie

Irak : Frappes contre une base militaire abritant des troupes américaines

Washington et Londres frappent les Houtis au Yémen