Poutine sur Sepp Blatter : "Voilà la personne à qui il faut donner le prix Nobel de la Paix"

Poutine sur Sepp Blatter : "Voilà la personne à qui il faut donner le prix Nobel de la Paix"
Tous droits réservés 
Par Julien Pavy avec AFP
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Lors de sa conférence de presse annuelle, le président russe s'est fendu d'une déclaration très remarquée quand il a évoqué, en des termes plus qu'élogieux, le président démissionnaire de la

PUBLICITÉ

Les relations russo-turques, les bombardements en Syrie, la crise en Ukraine… Vladimir Poutine a profité de sa conférence de presse annuelle pour évoquer tous les sujets, même les plus inattendus, comme le sport. Le président russe s’est fendu d’une déclaration très remarquée quand il a évoqué, en des termes plus qu‘élogieux, le président démissionnaire de la Fifa Sepp Blatter. “Joseph Blatter a fait un travail considérable pour le football mondial. Sa contribution dans le domaine humanitaire est colossale (…) Voilà la personne à qui il faut donner le prix Nobel de la Paix”, a notamment déclaré le chef du Kremlin.

Le président Poutine a également donné son avis sur Donald Trump : “un homme très brillant, plein de talent, le favori incontesté de la course à la présidentielle américaine”, a dit le président russe.

Et puis, chose plus rare, Vladimir Poutine a parlé de ses deux filles Maria et Ekaterina, fruit de son mariage avec son ex-femme Loudmila. “Elles sont en train de faire leurs premiers pas dans leurs carrières respectives et elles rencontrent le succès. Elles ne sont pas impliquées dans les affaires, elles ne sont pas impliquées en politique. Ce n’est pas leur objectif.” La cadette des sœurs, Ekaterina, est danseuse de rock acrobatique et, accessoirement, milliardaire.

À quelques jours des fêtes de fin d’année, cette conférence de presse était l’occasion pour Vladimir Poutine de soigner son image auprès de l’opinion publique. Selon des sondages, la côté de popularité du président russe frôle les 90 %.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

La Russie et le Kazakhstan, toujours en proie aux inondations

Inondations en Russie : des centaines de sinistrés manifestent pour obtenir des compensations

La journaliste américaine Alsu Kurmasheva reste en prison