Vague de grippe mortelle en Ukraine

Vague de grippe mortelle en Ukraine
Tous droits réservés 
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

C’est dans les hôpitaux du pays que de nombreux malades de la grippe se rendent désormais. Depuis plusieurs semaines, l’Ukraine est frappée par une

PUBLICITÉ

C’est dans les hôpitaux du pays que de nombreux malades de la grippe se rendent désormais.
Depuis plusieurs semaines, l’Ukraine est frappée par une vague de grippes particulièrement agressive.
122 morts depuis le début de l‘épidémie et parmi eux un nombre encore incertain de cas de grippes porcines.
Oleksandr Mosiychuk vient d‘être hospitalisé, il en présente de nombreux symptômes.

j’ai été amené ici par des ambulanciers. J’avais une température à 39,7. Je toussais. Ma femme a appelé l’ambulance, j’ai failli perdre conscience

Sur l’ensemble des personnes infectées difficile pour l’instant de dire combien de cas relèvent de la grippe porcine. Une souche de la maladie qui peut s’avérer très dangereuse. Comme l’explique Tetyana Yehorova, spécialiste des maladies infectieuses.

le virus cause progresse rapidement, il peut entraîner une pneumonie et donc à la mort. Mais, malheureusement, cela n’arrive pas qu’en Ukraine, l’Europe ou les USA peuvent aussi être touchés. Le virus ne regarde pas votre nationalité

Pour arrêter le développement de la grippe, les établissements scolaires ont été fermés. Les écoles de Kiev ne fonctionnent plus depuis deux semaines maintenant. Elles devraient réouvir en Février, seulement si le virus perd en virulence.

L’Est du pays est aussi durement touché par cette épidémie notamment la région de Donetsk où des combats ont toujours lieu.
Les autorités ont interdit certains rassemblements.
Mais, bien entendu, le plus efficace restant encore de se vacciner.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Guerre en Ukraine : les troupes russes gagnent du terrain

Slovaquie : des civils récoltent plusieurs millions pour l'Ukraine

La nouvelle loi ukrainienne sur la mobilisation est entrée en vigueur