EventsÉvènementsPodcasts
Loader

Find Us

PUBLICITÉ

Daesh revendique le bain de sang au sud de Damas

Daesh revendique le bain de sang au sud de Damas
Tous droits réservés 
Par Laurence Alexandrowicz avec AFP
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

En Syrie, une soixantaine de personnes ont été tuées, selon l’Observatoire syrien des droits de l’Homme, et une centaine blessée dans une triple

PUBLICITÉ

En Syrie, une soixantaine de personnes ont été tuées, selon l’Observatoire syrien des droits de l’Homme, et une centaine blessée dans une triple explosion près du sanctuaire chiite de Sayeda Zeinab, dans la banlieue sud de Damas. L’Etat islamique a revendiqué l’attentat.

Une voiture piégée a explosé d’abord, à un arrêt de bus, où de nombreux voyageurs attendaient. Ensuite, deux kamikazes de Daesh se sont fait sauter au milieu de la foule paniquée. Cette zone très peuplée au sud de la capitale est un site de pélerinage pour tous les chiites du monde musulman. La mosquée de Sayeda Zeinab abrite le mausolée de l’une des petites-filles du prophète Mahomet.
Il y a un an, la mosquée avait déjà été la cible d’une attaque suicide qui avait fait quatre morts. Ce même mois, une explosion avait visé un bus de pèlerins libanais se rendant sur le site, tuant au moins neuf personnes dans une attaque revendiquée par le Front Al-Nosra, la branche syrienne d’Al-Qaïda.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

4 et 5 mai aux Pays-Bas : Commémorations de la Seconde Guerre Mondiale

En Ukraine, deux ans d'une guerre sans répit

Une explosion dans un bâtiment à l'extérieur de Pékin tue 2 personnes et en blesse 26