EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Suivez-nous
PUBLICITÉ

La France veut être l'allié n°1 de Cuba en Europe

La France veut être l'allié n°1 de Cuba en Europe
Tous droits réservés 
Par Cyril Fourneris
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Raul Castro est arrivé à Paris à l’occasion d’une visite de 3 jours à caractère principalement économique. C’est la première visite officielle d’un

PUBLICITÉ

Raul Castro est arrivé à Paris à l’occasion d’une visite de 3 jours à caractère principalement économique. C’est la première visite officielle d’un chef d’Etat cubain en France.

Une feuille de route a été signée entre les deux chefs d’Etat. Elle prévoit des coopérations dans les domaines du tourisme, des transports ou encore de l’assainissement.

“Nous remerciont le leadership de la France, pour bâtir une nouvelle ère dans les relations entre l’union européenne et Cuba”, a affirmé Raul Castro.

Le président français a souhaité la fin de l’embargo économique américain contre Cuba, appelant Barack Obama à “aller jusqu’au bout”.

La France va convertir une partie de la dette cubaine a assuré François Hollande. Les arriérés seront transformés en un fond doté de 212 millions d’Euros, dédié aux projets franco-cubains. “la France procédera comme les autres créanciers à l’annulation des intérêts de retard”, a ajouté le président français.

Des efforts seront aussi fournis dans le domaine culturel, via notamment la création d’un mois de la culture française à La Havane.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Cuba : de nouveaux débouchés pour l'Europe

Un sous-marin nucléaire russe quitte La Havane avant des exercices militaires dans les Caraïbes

Les Cubains se pressent à La Havane pour monter à bord d'un navire de guerre russe