L'histoire étrange d'un étudiant américain voleur de "souvenirs" en Corée du Nord

L'histoire étrange d'un étudiant américain voleur de "souvenirs" en Corée du Nord
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Arrêté à l'aéroport de Pyongyang, Otto Warmbier avait volé un poster de propagande dans un hôtel. Il affirme que c'était pour relever un défi lancé par une compatriote américaine.

PUBLICITÉ

Chargé d’une soi-disant “mission” en Corée du Nord, il a échoué et a été arrêté. Ce lundi, il a avoué son forfait et s’est excusé devant les autorités de Pyongyang. Otto Frederik Warmbier, étudiant américain de 21 ans, a volé un poster de propagande politique dans son hôtel de Pyongyang afin de le rapporter à une membre de l‘église méthodiste à laquelle il appartient. Mais au moment de quitter le pays en janvier, il a été arrêté à l’aéroport.

“Je comprends la sévérité de mon crime, et je n’ai aucune idée du genre de peine qui m’attend, a t-il déclaré. Mais je supplie le peuple et le gouvernement coréens de me pardonner. Et je prie le ciel de pouvoir rentrer et retrouver ma famille”.

Présenté aux médias nord-coréens, tout penaud, l‘étudiant américain a expliqué que son amie lui avait promis de lui offrir une voiture d’occasion d’une valeur de 10.000 dollars si il relevait le défi. En pleurant, il a crié que c‘était “la plus grave erreur de sa vie”.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Corée du Nord : Pyongyang a tiré un missile capable d'atteindre les États-Unis

Serbie : les véhicules immatriculés au Kosovo peuvent désormais circuler librement

Stupeur en Espagne, un élève de 14 ans poignarde cinq personnes dans une école