PUBLICITÉ

Corée du nord : non-prolifération nucléaire et normalisation des relations

Corée du nord : non-prolifération nucléaire et normalisation des relations
Tous droits réservés 
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Changement de ton et main tendue du leader nord-coréen Kim Jong-un lors du Congrès exceptionnel du parti unique.

PUBLICITÉ

Une salle comble pour le Congrès exceptionnel du parti unique nord-coréen et un seul orateur Kim Jong-Un.
Il a été beaucoup question du nucléaire et le maître de Pyongyang semble avoir cherché à rassurer la communauté internationale, lui qui s‘était félicité vendredi à l’ouverture du Congrès, d’un premier test réussi d’une bombe H en janvier dernier.

Corée du Nord : trois prix Nobel demandent un assouplissement des sanctions https://t.co/iZwJF2wI3V#AFPpic.twitter.com/D0g630tEEO

— Agence France-Presse (@afpfr) May 7, 2016

Cette fois, Kim Jong-Un promet que son pays “remplira fidèlement” ses engagements de non-prolifération et fera pression pour une dénucléarisation mondiale. Si la Corée du Nord ne subit pas d’attaque nucléaire dit-il, alors Pyongyang n’utilisera pas l’arme atomique.

“Comme puissance nucléaire responsable, notre république n’utilisera pas une arme nucléaire sans que sa souveraineté ne soit violée par des forces hostiles et agressives avec des bombes atomiques”,

a-t-il dit selon l’agence officielle KCNA. > Pyongyang n'utilisera l'arme nucléaire qu'en cas d'agression https://t.co/fYaUeGb02j

— La Presse (@LP_LaPresse) 7 mai 2016

Le jeune leader souhaite également améliorer et normaliser les relations avec les nations qui ont pu être “hostiles”, comprenez Séoul ou Washington. Une main tendue sans précédent.
Rien ne dit néanmoins à ce stade que la Corée du Nord serait prête, en échange de négociations, à renoncer à ses programmes nucléaires interdits.

avec AFP

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Japon : le Premier ministre menace la Corée du Nord de représailles

La Corée du Nord dit avoir testé un nouveau moteur de missile balistique intercontinental

La Corée du Nord menace de détruire Séoul dans une nouvelle vidéo