La Corée du Nord ne renoncera pas au nucléaire

La Corée du Nord ne renoncera pas au nucléaire
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

La Corée du Nord n’a pas le choix, elle doit poursuivre son programme nucléaire en raison de l’hostilité américaine. C’est l’argument avancé par Kim

PUBLICITÉ

La Corée du Nord n’a pas le choix, elle doit poursuivre son programme nucléaire en raison de l’hostilité américaine. C’est l’argument avancé par Kim Jung-Un dimanche en clôture du Congrès exceptionnelle du parti unique.
Dans le même temps, le dirigeant affirme que son pays ne fera usage de ses armes nucléaires que s’il est menacé par une autre puissance nucléaire. Il explique aussi vouloir améliorer et normaliser ses relations avec ses ennemis, Séoul et Washington en tête.

Une proposition balayée par le gouvernement sud-coréen, en particulier la promesse de Pyongyang de remplir ses engagements de non-prolifération.

“Notre position et celle de la communauté internationale n’a pas changé : nous n’accepterons pas que la Corée du Nord soit un Etat nucléaire souligne le porte-parole du ministère de la Défense, Moon Sang-Gyun. Séoul continuera à tout faire pour que la Corée du Nord abandonne son programme nucléaire à coup de sanctions et de pressions fortes”.

L’inquiétude plane sur les risques que Pyongyang ne se prépare à un cinquième essai nucléaire. La Corée du Nord en a déjà mené quatre. Le dernier test, en janvier janvier, concernait une bombe à hydrogène, bien plus puissante que la bombe atomique ordinaire affirmait le régime. Faux répondent les spécialistes en raison de la faiblesse de l‘énergie dégagée.

avec AFP

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Le dictateur nord-coréen Kim Jong Un de retour chez lui après une visite en Russie

Depuis la Russie, Kim Jong Un convaincu d'une "grande victoire" de Moscou

La Corée du Nord présente son "sous-marin nucléaire tactique d'attaque"