EventsÉvènementsPodcasts
Loader

Find Us

PUBLICITÉ

Taïwan : la nouvelle présidente se veut conciliante mais ferme avec Pékin

Taïwan : la nouvelle présidente se veut conciliante mais ferme avec Pékin
Tous droits réservés 
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

“Taïwan gardienne de la paix”, c’est le mot d’ordre de la nouvelle présidente Tsai Ing-wen, un positionnement conciliant mais ferme en direction de la…

PUBLICITÉ

“Taïwan gardienne de la paix”, c’est le mot d’ordre de la nouvelle présidente Tsai Ing-wen, un positionnement conciliant mais ferme en direction de la Chine. Pékin voit d’un mauvais oeil l’arrivée au pouvoir de cette démocrate qui met un coup d’arrêt au rapprochement spectaculaire opéré par l’ancien président.

La nouvelle présidente taïwanaise Tsai Ing-wen prend ses fonctions ce matin. Son portrait en lectures https://t.co/JvM16Eu3VI#TsaiIngwen

— Lettres de Taiwan (@LettresTaiwan) 20 mai 2016

Blackout in official #China media on inauguration of #Taiwan president; Web searches blocked https://t.co/SBjXJcx5Vxpic.twitter.com/VU2XECRydi

— The Straits Times (@STcom) 20 mai 2016

MT Focus_Taiwan</a> <a href="https://twitter.com/hashtag/Taiwan?src=hash">#Taiwan</a> headlines: It&#39;s inauguration day! <a href="https://t.co/huYyn3hjyY">https://t.co/huYyn3hjyY</a> <a href="https://twitter.com/hashtag/TsaiIngWen?src=hash">#TsaiIngWen</a> <a href="https://t.co/M6s5BNbKhL">pic.twitter.com/M6s5BNbKhL</a></p>&mdash; Yuanfang Magazine (Yuanfang_mgzine) 20 mai 2016

Dans son discours inaugural vendredi à Taipei, la présidente appelle à un “dialogue positif” avec Pékin mais entend bien maintenir la souveraineté de l‘île. Pas question de reconnaître le consensus tacite adopté en 1992 qui veut qu’il n’y ait qu’“une seule Chine”. L’universitaire de 59 ans a rappelé l’attachement de Taïwan à sa culture démocratique. La Chine considère toujours Taïwan comme faisant partie intégrante de son territoire.
Depuis la victoire de Tsai Ing-wen, première femme à prendre les rênes de Taïwan, les relations bilatérales se sont rafraîchies avec la Chine.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Ching-te investi président de Taïwan

Taïwan : le président Ching-te appelle la Chine à "cesser ses intimidations"

La course contre la montre à Taïwan pour sauver les personnes disparues après le séisme