PUBLICITÉ

Autriche : l'écologiste Alexander Van der Bellen remporte la présidentielle

Autriche : l'écologiste Alexander Van der Bellen remporte la présidentielle
Tous droits réservés 
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

En Autriche c’est finalement le candidat écologiste Alexander Van der Bellen qui a remporté lundi les élections présidentielles.

PUBLICITÉ

En Autriche c’est finalement le candidat écologiste Alexander Van der Bellen qui a remporté lundi les élections présidentielles.
Ancien professeur d‘économie, M. Van der Bellen est parvenu à s’imposer face au candidat d’extrême droite. Mais une victoire sur le fil : le nouveau président autrichien termine avec moins de 32 000 voix d’avance.
Pour son tout premier discours, le candidat a tendu la main à tous les Autrichiens.
“Je pense que nous pouvons interpréter ce résultat de la façon suivante : nous sommes quasiment à égalité. Et les deux moitiés sont aussi importantes l’une que l’autre. Et je peux le dire : tu es aussi important que je suis important. Et ensemble nous formons ce beau pays qu’est l’Autriche.”

Les résultats définitifs sont effectivement frappants : le candidat écologiste l’emporte avec 50,3 % des suffrages. Mais le candidat d’extrême droite obtient 49,7% des voix, soit près d’un électeur sur deux.

C’est sur sa page facebook que Norbert Hofer, le candidat malheureux a annoncé sa défaite, quelques minutes avant la proclamation officielle des résultats.

Le suspense des résultats a duré une bonne partie de la journée de lundi, le temps de dépouiller les quelque 900 000 votes par correspondance. L’annonce de la victoire de Van der Bellen a été immédiatement saluée par de nombreuses capitales européennes. Non sans soulagement.

Je félicite chaleureusement vanderbellen</a> pour son élection à la présidence de l&#39;Autriche et je me réjouis de coopérer avec lui.</p>&mdash; François Hollande (fhollande) 23 mai 2016

Avec AFP et Reuters

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Elections présidentielles : les électeurs autrichiens retiennent leur souffle

Autriche : le professeur écolo Van der Bellen, rempart contre le FPÖ

L'Autriche veut externaliser les demandes d'asile en Afrique