Vladimir Poutine en visite officielle en Grèce

Vladimir Poutine en visite officielle en Grèce
Tous droits réservés 
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Le président russe compte sur un soutien des autorités grecques pour obtenir un allègement des sanctions européennes.

PUBLICITÉ

Le président russe est en Grèce pour une visite officielle de deux jours.
Il a été reçu ce vendredi par le Premier ministre grec Alexis Tsipras.

C’est le premier déplacement de Vladimir Poutine dans un pays de l’Union européenne depuis plus d’un an.
Les relations entre Bruxelles et Moscou sont tendues en raison notamment de la crise ukrainienne. L’Europe dénonce l’implication de la Russie dans cette crise et n’a pas digéré l’annexion de la Crimée.
Or, pour Vladimir Poutine, le sujet est clos. C’est ce qu’il a dit lors de la conférence de presse.

Le rattachement de la Crimée relève d’une décision historique prise par les habitants de Crimée, eux-mêmes. Et la Russie n’a pas l’intention de remettre le sujet sur la table, avec qui que ce soit.
Vladimir Poutine, président russe

Les pays européens doivent décider le mois prochain s’il prolongent ou non les sanctions contre la Russie.

‘Cette visite de Vladimir Poutine intervient à un moment où Athènes est à la recherche d’investisseurs disposés à l’aider pour relancer une économie encore fragile. Dans le même temps, Moscou est en quête d’alliés susceptibles de l’aider à alléger les sanctions adoptées par les Européens en raison de l’implication russe dans le conflit ukrainien.
Stamatis Giannisis, correspondant d’euronews à Athènes

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Les dépenses militaires en Europe sont au plus haut

La Russie et le Kazakhstan, toujours en proie aux inondations

Moscou dit avoir abattu 50 drones ukrainiens, des infrastructures énergétiques visées