La presse américaine annonce la victoire finale d'Hillary Clinton

La presse américaine annonce la victoire finale d'Hillary Clinton
Par Cyril Fourneris
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Ça y est, Hillary Clinton a atteint la majorité absolue des délégués démocrates, ce qui fait d’elle la candidate du parti à la présidence…

PUBLICITÉ

Ça y est, Hillary Clinton a atteint la majorité absolue des délégués démocrates, ce qui fait d’elle la candidate du parti à la présidence américaine. C’est en tout cas ce qu’affirme avec certitude l’agence Associated Press (AP), qui avance le ralliement décisif de plusieurs super-délégués.

Bien que non officielle cette annonce a été reprise par la plupart des grands médias américains. Certains autres, comme CNN, ont confirmé l’information en se basant sur leurs propres calculs.

A Los Angeles la veille du dernier super tuesday, l’ex-secrétaire d’Etat n’a pas triomphé pour autant : “d’après les informations, nous sommes au seuil d’un moment historique, et sans précédent. Mais nous avons encore du travail n’est ce pas? Nous avons six élections demain et nous allons nous battre dur pour chacun des votes, surtout ici en Californie”, a-t-elle lancé devant ses soutiens.

BREAKING: AP</a> finds Clinton reached the number of delegates needed to clinch the Democratic nomination for president <a href="https://t.co/e473F0G4vX">pic.twitter.com/e473F0G4vX</a></p>&mdash; The Associated Press (AP) 7 juin 2016

Son concurrent Bernie Sanders, très critique envers ce type de prédictions, espère gagner la bataille symbolique de Californie, dans l’espoir de faire changer d’avis certains super-délégués avant la convention de Philadephie en juillet prochain.

“Si nous pouvons gagner ici en Californie, dans le Dakota du Sud, le Dakota du Nord, le Montana et le Nouveau Mexique, et faire un bon résultat dans le New Jersey, on arrivera à la convention avec un élan énorme”, déclare-t-il devant le Golden Gate de San Francisco, ville emblématique du progressisme californien.

Mais il suffit en réalité à Hillary Clinton de remporter quelques délégués ce mardi, pour être assurée de battre le sénateur du Vermont. Et être officiellement la dernière rivale de Donald Trump, dans la course à la maison Blanche.

We are on the brink of a historic moment, but we still have work to do.

Let's keep fighting for every vote: https://t.co/tDsxrpu6EO

— Hillary Clinton (@HillaryClinton) 7 juin 2016

Ready for a political revolution? Get out and vote tomorrow! Text VOTE to 82623 for voting information. pic.twitter.com/0nUN8V97fV

— Bernie Sanders (@BernieSanders) 6 juin 2016

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Etats-Unis : Hillary Clinton espère devenir la candidate démocrate après mardi

Quels colistiers possibles pour Hillary Clinton et Donald Trump ?

New York touché par un séisme de magnitude 4,8