This content is not available in your region

Autopilot : Tesla visé par une enquête après la mort d'un automobiliste

Access to the comments Discussion
Par Laurence Alexandrowicz  avec AFP
euronews_icons_loading
Autopilot : Tesla visé par une enquête après la mort d'un automobiliste

Les voitures qui conduisent toutes seules, est-ce bien sûr ? Aux Etats-Unis, un accident mortel vient ébranler la confiance des automobilistes.

Il allait très vite, je ne l'ai pas vu

Les autorités américaines ont lancé une enquête visant Tesla, le constructeur californien de véhicules électriques de luxe.En cause : le système Autopilot : dans un accident aux circonstances identiques à celui-ci, le dispositif était activé.
“Il allait très vite, je ne l’ai pas vu”, a expliqué ensuite le chauffeur du camion.

Un mois après s‘être filmé au volant de sa Tesla, Joshua Brown, 40 ans, est mort, dans un accrochage avec un autre camion, c‘était le 7 mai dernier.

C’est le premier accident mortel répertorié sur les plus de 200 millions de km parcourus par des véhicules équipés du pilote automatique.