EventsÉvènementsPodcast
Loader

Find Us

PUBLICITÉ

La campagne des Conservateurs pour le 10, Downing Street s'envenime déjà

La campagne des Conservateurs pour le 10, Downing Street s'envenime déjà
Tous droits réservés 
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Les femmes politiques sont décidément au top de l'actualité en Grande-Bretagne. Andrea Leadsom a déjà suscité une polémique et chez les Travaillistes la députée Angela Eagle conteste la direc

PUBLICITÉ

Andrea Leadsom brocardée dès son entrée en campagne pour le poste de Premier ministre britannique. Avoir des enfants, c’est avoir une meilleure place dans l’avenir du pays, a laissé entendre au Times la Secrétaire d’Etat à l’Energie. L’interview a provoqué l’indignation… Démenti furieux et outré de l’intéressée :

“On m’a posé plusieurs fois des questions sur mes enfants et j’ai répondu plusieurs fois que je ne voulais en aucun cas que cela devienne un sujet de campagne. Je suis dégoutée de la façon dont ceci a été présenté. Je veux dire très clairement que tout le monde a les mêmes chances dans notre société et notre pays”.

Theresa May, la ministre de l’Intérieur, est arrivée en tête du vote des conservateurs. Eurosceptique notoire, elle avait pourtant appelé du bout des lèvres au maintien de la Grande Bretagne dans l’Union Européenne.

Et puis une troisième femme va faire l’actualité cette semaine au Royaume Uni : la députée travailliste Angela Eagle a déclaré qu’elle avait l’intention lundi de contester Jeremy Corbyn à la tête du Labour et de demander des élections internes.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Royaume-Uni : Rishi Sunak annonce la tenue d'élections générales le 4 juillet

No comment : Marc Quinn expose ses oeuvres à Kew Gardens

Un mort et quatre blessés après une attaque à l'épée à Londres