EventsÉvènementsPodcasts
Loader

Find Us

PUBLICITÉ

Euro 2016 : les Bleus réconfortés par Hollande à l'Elysée

Euro 2016 : les Bleus réconfortés par Hollande à l'Elysée
Tous droits réservés 
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Les coéquipiers d’Antoine Griezmann faisaient grise mine ce lundi midi à leur arrivée à l’Elysée.

PUBLICITÉ

Les coéquipiers d’Antoine Griezmann faisaient grise mine ce lundi midi à leur arrivée à l’Elysée. Au lendemain de leur défaite en finale de l’Euro face au Portugal, les Bleus ont été reçus par le président français François Hollande.

Les visages déçus des #Bleus à L'Elysée pic.twitter.com/agHopEeOPj

— Camille Langlade (@CamilleLanglade) 11 juillet 2016

Le chef de l’Etat a salué un à un les 23 joueurs, précédés sur le perron par le sélectionneur Didier Deschamps et le président de la fédération française de football. Laurent Koscielny a eu le droit à un geste d’affection particulier, les deux hommes étant liés par la ville de Tulle d’où le défenseur est originaire et dont François Hollande a été maire.

Battus mais honorés... Les Bleus reçus à l'Élysée auj #FRA#EURO2016pic.twitter.com/B7YAMpjRjY

— UEFA EURO 2016 (@EURO2016) 11 juillet 2016

A la sortie du déjeuner, l’attaquant Olivier Giroud a assuré que le discours du président leur avait fait “chaud au coeur” après une soirée de défaite “très très dure”.

Les Bleus ont ensuite longuement salué les supporters qui les attendaient aux abords de l’Elysée.

Fin de l'Euro : pour Hollande, la parenthèse enchantée se referme https://t.co/zr6qAJfzM6 via @europe1

— Antonin André (@antoandre) 11 juillet 2016

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

The Cube : François Hollande piégé par des internautes russes grâce au deep fake

Procès de l'attentat de Nice : "Il n’y a pas eu de relâchement" affirme François Hollande

Quand Elizabeth II venait en visite d'Etat en France, de 1958 à 2014