Les enfants syriens réfugiés privés d'école

Les enfants syriens réfugiés privés d'école
Tous droits réservés 
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Un million d’enfants syriens réfugiés dans les pays alentour ne sont pas scolarisés.

PUBLICITÉ

Un million d’enfants syriens réfugiés dans les pays alentour ne sont pas scolarisés. C’est le triste bilan dressé ce mercredi par une ONG internationale, Theirworld.

Sur les 1, 3 milliards d’euros promis par la communauté internationale lors d’une conférence des donateurs en février, seuls 350 millions d’euros ont pu bénéficier à ces enfants.

World leaders are failing #Syrian children. @kwatkinsodi 's report for @theirworld on @BuzzFeedUK: https://t.co/fKa5VMTdak via @elashton

— ODI (@ODIdev) August 3, 2016

Kevin Watkins, directeur du think tank britannique Overseas Development Institute, tire la sonnette d’alarme.
“Je pense que toute personne qui a des enfants peut comprendre que ces gens vont se déplacer, et c’est pourquoi nous avons dit dans ce rapport que l’Union européenne devrait investir moins dans les barbelés aux frontières et davantage dans les livres et tout ce qu’il faut pour l‘école dans les pays voisins qui accueillent ces réfugiés” recommande-t-il.

Malgré des images diffusées par les médias syriens montrant la distribution de l’aide alimentaire, une quarantaine d’ONG ont dénoncé ce mercredi l’ouverture de “prétendus couloirs humanitaires” établis à Alep depuis la semaine dernière. Une décision “consternante” selon elles.

Par ailleurs, les forces du régime appuyés par des raids russes ont repris aux rebelles de nouvelles positions au sud et au sud-ouest d’Alep.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Géorgie : 20 000 personnes contre la "loi russe"

Législatives croates : les conservateurs pro-européens en tête

Le commandant de l'opération Aspides appelle au renforcement des forces en mer Rouge