Une voiture piégée lancée contre l'armée fait 60 morts au Yémen

Une voiture piégée lancée contre l'armée fait 60 morts au Yémen
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

L'attentat-suicide revendiqué par l'Etat islamique contre des recrues de l'armée a fait 60 morts au moins.

PUBLICITÉ

Le bilan est terrible : 60 morts à Aden au Yémen, des jeunes recrues de l’armée, tuées dans un attentat-suicide du groupe Etat islamique.
Une voiture a explosé dans la cour d’une école. Le toit d’une salle de classe s’est effondré sur les recrues, qui terminaient les formalités pour s’engager.

Cette attaque illustre les difficultés des autorités à protèger Aden, pourtant déclarée “capitale provisoire” du Yémen.

Cette attaque à la voiture piégée est la plus sanglante à endeuiller la grande ville du sud du Yémen depuis son retour dans le giron du gouvernement en juillet 2015. Aden est la cible d’attaques jihadistes plusieurs fois par mois. En mai, deux attaques avaient fait plus de 80 morts chez les forces de l’ordre.

Elles doivent combattre à la fois les rebelles houthis chiites soutenus par l’Iran et les groupes jihadistes sunnites.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

L'Irlande du Nord commémore le 25e anniversaire de l'attentat d'Omagh

Pakistan: le groupe Etat islamique revendique l'attentat dont le bilan ne cesse de s'alourdir

Un attentat fait au moins 44 morts lors lors d'un meeting politique au Pakistan