Clinton : "Donald Trump, attiré par les dictateurs"

Clinton : "Donald Trump, attiré par les dictateurs"
Par Laurence Alexandrowicz avec AFP
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Quand la Russie s’invite dans la campagne présidentielle aux Etats Unis.

PUBLICITÉ

Quand la Russie s’invite dans la campagne présidentielle aux Etats Unis. C’est l’accusation de Hillary Clinton. Dans l’avion qui l’emmenait avec des journalistes en meeting dans l’Illinois, la candidate démocrate est revenue sur le piratage du parti démocrate en juillet.
Cet espionnage informatique serait l’oeuvre des services de renseignement russes, encouragés par Trump, accuse-t-elle.

“Très tôt, Donald Trump s’est aligné sur la politique de Poutine. Je parle de sortir de l’Otan. Il semble qu’il ait une attirance bizarre pour les dictateurs, y compris Poutine.”

A deux mois du scrutin, Donald Trump est reparti lui aussi à l’assaut des électeurs. Les candidats savent que le compte à rebours a commencé, avec dans deux semaines les premiers votes anticipés dans plusieurs Etats. Hillary Clinton est toujours en tête dans les sondages.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

La loi texane criminalisant l'entrée illégale sur le territoire de nouveau suspendue en cour d'appel

Trump obligé de vendre des biens pour payer une caution de 454 millions de dollars ?

États-Unis : Gaza s'invite dans la primaire démocrate du Michigan