Alternative für Deutschland aux portes du Parlement de Berlin

Alternative für Deutschland aux portes du Parlement de Berlin
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Angela Merkel risque d’essuyer une nouvelle défaite aux élections locales qui ont lieu ce dimanche à Berlin.

PUBLICITÉ

Angela Merkel risque d’essuyer une nouvelle défaite aux élections locales qui ont lieu ce dimanche à Berlin.

Les conservateurs de la CDU, l’Union chrétienne-démocrate, sont crédités de moins de 20 % d’intentions de vote et le parti de la chancelière allemande pourrait être écarté de la coalition qui gouverne la ville.

Début septembre, les sociaux-démocrates du SPD et la droite anti-immigration d’Alternative für Deutschland sont déjà passés devant la CDU dans une élection régionale en Mecklenbourg-Poméranie Occidentale.

“Je me souviens des importantes manifestations qui ont eu lieu à Berlin contre Pegida” [Pediga, l’acronyme désignant, en allemand, le mouvement des “Européens contre l’islamisation de l’Occident”] explique le maire de Berlin Michael Mueller. “C’est pour cette raison qu‘à mon sens les résultats des élections du land de Mecklenburg-Poméranie Occidentale vont mobiliser les gens qui disent “on ne veut pas de cela dans notre ville, on ne le tolère pas.”

Le scénario le plus probable à l’issue du scrutin est une nouvelle coalition écartant le CDU et autour du SPD avec l’appui de la gauche radicale et des Verts.

Quant à l’Afd, qui surfe sur la vague de mécontentements face à l’arrivée massive de migrants, le parti de la droite radicale pourrait rassembler jusqu‘à 15 % des voix et faire son entrée au Parlement de Berlin.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Allemagne : le parti d'extrême droite va diriger une collectivité territoriale

Olaf Scholz perd son grand test électoral

Olaf Scholz se prépare à gouverner l'Allemagne dès le mois de décembre