L'Equateur a restreint l'accès internet de Julian Assange

L'Equateur a restreint l'accès internet de Julian Assange
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Le ministère équatorien s’est justifié d’avoir restreint l’accès à internet de Julian Assange, qui vit réfugié dans son ambassade au Royaume-Uni, en précisant qu’au cours des dernières semaines, WikiL

PUBLICITÉ

Le ministère équatorien s’est justifié d’avoir restreint l’accès à internet de Julian Assange, qui vit réfugié dans son ambassade au Royaume-Uni, en précisant qu’au cours des dernières semaines, WikiLeaks a publié une importante quantité de documents qui ont un « impact » sur la campagne électorale aux Etats-Unis.

Ce sont des e-mails qui perturbent la campagne d’Hillary Clinton. L’Equateur affirme qu’il ne soutient aucun candidat et que c’est pour cette raison qu’il a restreint l’accès à internet de son ambassade.

Washington a de son côté démenti les accusations de WikiLeaks selon lesquelles John Kerry avait demandé à l’Equateur de couper la connexion de Julian Assange.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

En Equateur, la gauche remporte le premier tour de la présidentielle, second tour mi-octobre

L’Équateur a dit adieu à Fernando Villavicencio

Equateur : 31 morts après trois jours d'émeutes dans la prison d'El Litoral