EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Suivez-nous
PUBLICITÉ

Venezuela : le référendum de destitution du président stoppé net

Venezuela : le référendum de destitution du président stoppé net
Tous droits réservés 
Par Euronews
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

La grande collecte de signatures lancée par l'opposition pour organiser un référendum révocatoire contre le président vénézuélien a été suspendue ce jeudi par les autorités électorales du

PUBLICITÉ

Au Venezuela, les supporters de Nicolas Maduro se sont réjouis hier lors d’une grande manifestation : la justice, depuis deux jours, met des batons dans les roues du référendum anti-Maduro.

.dcabellor</a>: Aquí en Venezuela hay un gobierno independiente, que el imperialismo diga lo que quiera decir <a href="https://t.co/67u8YMee8I">pic.twitter.com/67u8YMee8I</a></p>&mdash; Con el Mazo Dando (ConElMazoDando) October 20, 2016

La collecte de signatures a été suspendue. Raison invoquées, des fraudes dans certaines circonscriptions, fraudes dénoncées par Diosdado Cabello, député du parti de Maduro, hier à la tribune dans l’Etat de Managas.

Le processus vers un référendum de destitution du président est stoppé net, alors que d’ici cinq jours le seuil obligatoire de 20% de la population de signatures devait être atteint.

Enrique Capriles, leader de l’opposition de centre-droit, s’est dans le même temps vu interdire de quitter le pays, ainsi que sept autres opposants. « Ils perdent leur temps, » a tweeté le charismatique adversaire de Maduro.

Y acá nos dictan prohibición de salida del país!Pierden una vez más su tiempo!Atentos a los anuncios en las próximas hrs! pic.twitter.com/u72rY4Lwqv

— Henrique Capriles R. (@hcapriles) October 21, 2016

Le chef de l’Etat est plus impopulaire que jamais. Ses dérives autocratiques et la très grave crise économique ont convaincu 62% des Vénézuéliens, selon un récent sondage, de voter -s’ils le peuvent – pour sa révocation.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Venezuela : reprise du contrôle d'une prison sous la coupe d'un gang

Nouvelle-Calédonie : les habitants craignent des pénuries

Le référendum sur la révocation de maires albanais au Kosovo a été boycotté