PUBLICITÉ

Etats-Unis : une manifestation anti-Trump dégénère à Portland

Etats-Unis : une manifestation anti-Trump dégénère à Portland
Tous droits réservés 
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Ils ne veulent pas de Donald Trump à la Maison-Blanche et l’ont fait bruyamment savoir cette nuit encore.

PUBLICITÉ

Ils ne veulent pas de Donald Trump à la Maison-Blanche et l’ont fait bruyamment savoir cette nuit encore. Si des manifestations ont eu lieu un peu partout à travers les Etats-Unis, à Portland, dans l’Oregon, le rassemblement a dégénéré en émeute, selon le terme employé par les forces de l’ordre.

Environ 4000 personnes s‘étaient rassemblées dans le centre-ville, essentiellement des jeunes. Face à eux, des policiers en tenue anti-émeutes qui ont eu recours à ce qui sembait être des lacrymogènes ou du gaz poivre pour les disperser. En trentaine de personnes auraient été arrêtées.

#Manifestation contre #Trump à #Portland : la police a arrêté 29 personnes https://t.co/MbsFVJzWCdpic.twitter.com/6JuhAc9BsG

— RT France (@RTenfrancais) 11 novembre 2016

Les plus virulents ont saccagé des équipements électriques et des vitrines et mis le feu à des poubelles. La police a alors appelé les manifestants à rester dans un périmètre précis, faute de quoi ils seraient arrêtés.

La plupart des autres rassemblements anti-Trump se sont déroulés dans le calme, notamment à Oakland, en Californie. Bien souvent emmenés par des étudiants, ces mouvements dénoncent la rhétorique anti-migrants et xénophobe qui a été celle du candidat républicain durant la campagne, bien que ce dernier ait adopté un ton nettement plus conciliant depuis son élection.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Vague d'actes racistes aux Etats-Unis

Obama -Trump : face-à-face dans le Bureau ovale

Le cabinet de Trump se dessine