Business ou politique : Donald Trump invité à clarifier sa situation

Business ou politique : Donald Trump invité à clarifier sa situation
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Les anciens chefs de cabinet des trois précédents présidents américains tirent la sonnette d'alarme.

PUBLICITÉ

C ‘est dans ses hôtels ou sur ses terrains de golf que Donald Trump prépare la passation de pouvoir. Mais en mélangeant ses affaires avec la politique, le futur président est déjà accusé de conflit d’intérêt.

Lundi soir, lors d’un séminaire organisé par un célèbre centre de réflexion, les anciens chef de cabinet des trois présidents américains ont tiré la sonnette d’alarme.

Joshua Bolten, ancien chef de cabinet de George W. Bush : “Je pense que c’est potentiellement très néfaste. A mon avis, l’administration de Trump devrait non seulement respecter ce que la loi recommande mais aussi ce que le public demande”.

L’entourage de Trump promet cependant de faire le ménage.

“Pas de conflit d'intérêt” entre “President Trump” et “Businessman Trump” jure… l'équipe Trump >> https://t.co/PNWzyNATR8#TrumpPresident

— LaTribune (@LaTribune) 21 novembre 2016

Selon le Washington Post Donald Trump serait aujourd’hui lié à 111 entreprises aux Etats-Unis mais aussi dans 18 pays à travers le monde.

Avec Agences

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Partenariat transpacifique : réactions au possible retrait américain

Trump suggère à Londres de nommer Farage ambassadeur

Trump dévoile les premières grandes lignes de son programme