EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Find Us
PUBLICITÉ

Trump dévoile les premières grandes lignes de son programme

Trump dévoile les premières grandes lignes de son programme
Tous droits réservés 
Par Euronews
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

À moins de deux mois de son investiture, et avant même que son gouvernement ne soit formé, le président américain élu a annoncé hier le retrait des États-Unis d’un accord commercial que Barack Obama a

PUBLICITÉ

À moins de deux mois de son investiture, et avant même que son gouvernement ne soit formé, le président américain élu a annoncé hier le retrait des États-Unis d’un accord commercial que Barack Obama avait signé avec 12 pays de la région Asie-Pacifique, à l’exception de la Chine, et ce, dès le premier jour de son mandat.

“J’ordonnerai le retrait du traité commercial transpacifique (TPP), un désastre potentiel pour notre pays. Nous négocierons en revanche des accords bilatéraux qui ramèneront les emplois et l’industrie sur le sol américain.(…) Pour ce qui est de l‘énergie, je lèverai les restrictions assassines pour la production américaine concernant l’exploitation du gaz de schiste et du charbon propre afin de créer des millions de postes bien payés. (…) Pour l’immigration, je demanderai au ministère du Travail d’enquêter sur les abus des programmes de visas, qui nuisent aux travailleurs américains”.

Qui viendra épauler le populiste à la Maison Blanche ? Les prétendants se succèdent dans ses différentes résidences. Hier, c’est à la Trump Tower de New York que se sont rendus, notamment, le sénateur du Massachusetts, Scott Brown, pressenti pour être Secrétaire en charge des Anciens combattants.

La gouverneure de l’Oklahoma Mary Fallin pourrait, elle, prendre la tête du département de l’Intérieur.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Partenariat transpacifique : réactions au possible retrait américain

Business ou politique : Donald Trump invité à clarifier sa situation

Trump suggère à Londres de nommer Farage ambassadeur