EventsÉvènementsPodcasts
Loader

Find Us

PUBLICITÉ

Nikki Haley, la première femme nommée par Donald Trump

Nikki Haley, la première femme nommée par Donald Trump
Tous droits réservés 
Par Christophe Garach
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

A 44 ans, la gouverneure de Caroline du Sud devient ambassadrice auprès des Nations unies.

PUBLICITÉ

C’est l‘étoile montante des républicains.
Donald Trump vient de nommer Nikki Haley ambassadrice américaine auprès des Nations unies.

#USA Nikki Haley, étoile montante des républicains, nommée ambassadrice à l’#ONUhttps://t.co/1Czkmckd60

— Le Quotidien (@le_quotidien_lu) 23 novembre 2016

Une belle promotion pour la jeune gouverneure de l’Etat de Caroline du Sud. Nikki Haley n’avait pourtant pas soutenu Donald Trump durant les primaires. Elle lui avait préféré Marco Rubio, le gouverneur de Floride.

A 44 ans Nilkki Haley est la plus jeune gouverneure du pays et représentera la diversité ethnique au sein de l‘équipe Trump : elle est la fille d’un immigrant indien.

Sans expérience internationale ni en matière de défense ou de sécurité, Nikki Haley aura la lourde tâche de remplacer Samantha Power au conseil de sécurité.

Prochaine nomination imminente de Donald Trump : celle du secrétaire d’Etat américain. Au jeu des pronostics, c’est l’ancien candidat à la présidentielle Mitt Romney qui pourrait décrocher le poste.

Avec Agences

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Donald Trump revient sur certains engagements dans le NY Times

Donald Trump dévoile les mesures phares pour son arrivée à la Maison Blanche

Les candidats à l'administration Trump se bousculent à Bedminster