Axel Witsel cède à la tentation chinoise

Axel Witsel cède à la tentation chinoise
Par Vincent Ménard
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Après Graziano Pelle, Ezequiel Lavezzi et Jackson Martinez, et plus récemment Oscar et Carlos Tévez, Axel Witsel prend à son tour la direction de la Chine.

PUBLICITÉ

Après Graziano Pelle, Ezequiel Lavezzi et Jackson Martinez, et plus récemment Oscar et Carlos Tévez, Axel Witsel prend à son tour la direction de la Chine.

Le milieu de terrain belge du Zénith Saint-Pétersbourg vient de s’engager pour quatre ans avec un club promu en première division, le Tianjin Quanjian entraîné par Fabio Cannavaro.

Selon différentes sources, il devrait y toucher un salaire annuel de 18 millions d’euros, ce qui a fait pencher la balance alors qu’il était aussi courtisé par la Juventus.

“C‘était un choix difficile, mais une offre impossible à refuser pour mettre ma famille à l’abri” a reconnu celui qui est né à Liège il y a 27 ans et qui a disputé la Coupe du monde 2014 et l’Euro 2016 avec les Diables Rouges.

It's official: Axel Witsel is heading to China, thank you for all you did for the club Axel! https://t.co/ELxZh1MpBTpic.twitter.com/3rMdkn8SjK

— FC Zenit in English (@fczenit_en) 3 janvier 2017

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Procès de Dani Alvès : l'ex-footballeur brésilien condamné pour agression sexuelle

Italie : le football entaché à nouveau par le racisme

Des milliers de fans ont rendu un dernier hommage à Franz Beckenbauer au stade du Bayern Munich