EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Find Us
PUBLICITÉ

Convoquée devant la justice, la maire de Rome se dit "sereine"

Convoquée devant la justice, la maire de Rome se dit "sereine"
Tous droits réservés 
Par Raphaele Tavernier avec Agences
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Virginia Raggi, la nouvelle maire de Rome, convoquée devant la justice italienne.

PUBLICITÉ

Virginia Raggi, la nouvelle maire de Rome, convoquée devant la justice italienne. Elle doit comparaître devant le Parquet de Rome dans le cadre d’une enquête pour corruption implicant l’un de ses plus proches collaborateurs.

Virginia Raggi affiliée au Mouvement 5 Etoiles (M5S) a elle-même annoncé sa mise en examen sur les réseaux sociaux. Sur son compte Facebook, la maire de Rome se dit “sereine” et prête à s’expliquer sur cette affaire qui alimente les colonnes de nombreux journaux italiens ce mercredi et dont les principaux protagonistes sont deux frères.

Raffaele Marra, l’ancien chef du personnel de la mairie de Rome, bras droit de Virginia Raggi arrêté en décembre dernier pour corruption. Et Renato Marra dont elle a permis le recrutement au poste de directeur au tourisme. C’est précisément sur cette embauche qu’elle sera entendue par les magistrats.

Virginia Raggi ne devrait pas avoir à démissionner. Le Mouvement 5 étoiles (M5S) ayant en effet assoupli son code de conduite. Il n’oblige désormais plus les responsables du mouvement à démissionner en cas d’ouverture d’une enquête judiciaire.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Le vice-président du Malawi inhumé dans son village natal

Russie : un Français interpellé et accusé de collecter des informations militaires

Slovaquie : le gouvernement face à la grogne