EventsÉvènementsPodcasts
Loader

Find Us

PUBLICITÉ

Royaume-Uni et Etats-Unis : unis et meilleurs amis

Royaume-Uni et Etats-Unis : unis et meilleurs amis
Tous droits réservés 
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

L’image est surprenante : Donald Trump et Theresa May, main dans la main, marchant ensemble sous la célèbre colonnade des jardins de la Maison Blanche.

PUBLICITÉ

L’image est surprenante : Donald Trump et Theresa May, main dans la main, marchant ensemble sous la célèbre colonnade des jardins de la Maison Blanche. Le symbole d’une future relation forte. La chef du gouvernement britannique est le premier dirigeant étranger invité par Donald Trump.

The United Kingdom’s Prime Minister theresa_may</a> becomes the first head of government to sign the White House book under <a href="https://twitter.com/POTUS">POTUS Trump pic.twitter.com/Q0PjQeTwJL

— Sean Spicer (@PressSec) January 27, 2017

Les deux dirigeants vont développer une relation commerciale et militaire : “Concernant la coopération en matière de défense et de sécurité, a déclaré Theresa May, nous sommes d’accord : l’Otan est le rempart de notre défense collective, et aujourd’hui nous avons réaffirmé notre engagement inébranlable envers cette alliance. Monsieur le président, vous l’avez dit, vous êtes à 100% derrière l’Otan “. Donald Trump n’a pas commenté lui qui il y a quelques semaines qualifiait l’Otan d’obsolète. Quand à savoir s’il faut lever les sanctions contre la Russie:
“Nous allons voir ce qui se passe en ce qui concerne les sanctions, a répondu Donald Trump, il est très tôt pour en parler, mais nous cherchons à avoir une excellente relation avec tous les pays, idéalement. Si nous pouvons avoir une excellente relation avec la Russie et avec la Chine et avec tous les autres pays, je suis tout à fait pour. Il n’y a pas de garanties, mais soyons positif, pas négatif.”

Pour Donald Trump le Brexit est “une chose merveilleuse”. > Trump “I was in Scotland when they voted for Brexit, it was amazing!”

PM May does NOT correct him that Scotland voted to REMAIN in the EU.

— Tommy Campbell (@MrTommyCampbell) January 27, 2017

Londres espère démarrer rapidement les discussions sur un futur accord commercial avec Washington mais sa marge de manoeuvre est limitée tant que le divorce avec l’UE n’est pas prononcé.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Affaire Stormy Daniels : Donald Trump reconnu coupable de toutes les accusations

Procès de Donald Trump : Robert de Niro fait parler de lui à l'occasion de la fin des plaidoiries

Mike Pence : "Je crois que l'Amérique est le leader du monde libre"