Incident "sans gravité" à la centrale nucléaire de Flamanville

Incident "sans gravité" à la centrale nucléaire de Flamanville
Tous droits réservés 
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Une explosion suivie d'un incendie s'est produite dans la salle des machines.

PUBLICITÉ

La centrale nucléaire de Flamanville, dans la Manche, a été le théâtre ce jeudi d’un incident technique, jugé sans gravité par les autorités, qui écartent tout risque nucléaire. La production d’un des deux réacteurs a toutefois été arrêtée par précaution.

A EDFFlamanville</a> 1, départ de feu maîtrisé en zone non nucléaire. Aucune victime et pas de conséquence pour la sûreté et l'environnement.</p>— EDF Officiel (EDFofficiel) 9 février 2017

L’incident a eu lieu dans la salle des machines de cette centrale, où est construit actuellement le fameux EPR, le réacteur de troisième génération.

Selon la préfecture, un ventilateur s’est mis à surchauffer, ce qui a entraîné une détonation puis un début d’incendie, qui a été rapidement maîtrisé. Cinq personnes ont été légèrement incommodées par la fumée.

Électricité de France assure qu’il n’y a aucune conséquence pour la sûreté de la centrale ni pour l’environnement.

De son côté, Greenpeace réclame davantage d’informations sur cet incident. L’ONG s’inquiète de l‘état du parc nucléaire français.

“Pas de risque #nucleaire “, mais bien le signe que l‘état du parc nucléaire français est inquiétant #flamanvillehttps://t.co/LYCrq0LWg3

— Greenpeace France (@greenpeacefr) 9 février 2017

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

France : première étape vers le démantèlement de Fessenheim

Nucléaire : soupçons de "falsifications" chez Areva

Plusieurs régions d'Ukraine visées par des frappes russes : des maisons touchées et des civils tués